Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais a exprimé des choses qui tombent sous le sens; qui le devrait en tout cas. Par exemple, le fait que les résidents-bénéficiaires ne devraient pas s’effacer devant le système, qu’ils ne devraient pas être de simples numéros.
La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais a exprimé des choses qui tombent sous le sens; qui le devrait en tout cas. Par exemple, le fait que les résidents-bénéficiaires ne devraient pas s’effacer devant le système, qu’ils ne devraient pas être de simples numéros.

Trop beau (ou trop humain) pour être vrai?

CHRONIQUE / Le Plan d’action pour l’hébergement de longue durée présenté jeudi par la ministre Marguerite Blais est-il trop beau pour être vrai? Ou pour être crédible?