Le Soleil
Des participants à la marche pour le climat qui s’est tenue à Québec en septembre 2021.
Des participants à la marche pour le climat qui s’est tenue à Québec en septembre 2021.

Le 8 mai, marchons, osons, agissons, accélérons!

Julie Reid Forget
Julie Reid Forget
Entrepreneure de l’économie écologique et membre du Regroupement Des Universitaires
DES UNIVERSITAIRES / Parfois on se demande s’il y aura une séquence d’événements qui enclenchera un momentum réformiste permettant de lutter sérieusement contre le dérèglement irréversible du climat. Est-ce que le rapport du GIEC, la décision de Bay du Nord, les caribous et l’année électorale font partie de cette séquence d’événements? À trois ans de l’irréversible, nous espérons vivement que 2022 soit l’année de l’engagement climatique, la fin de la rhétorique polarisante, et celle du faire ensemble. Pour chacune d’entre nous, ce le sera.