Le Soleil
La loi 15, pilotée par le ministre Lionel Carmant, présente une réforme depuis longtemps attendue des services de protection de la jeunesse (DPJ), devenue essentielle à la suite du décès de la fillette de Granby, enfant martyre morte en 2019 à la suite de mauvais traitements, malgré le fait qu'elle était connue de la DPJ.
La loi 15, pilotée par le ministre Lionel Carmant, présente une réforme depuis longtemps attendue des services de protection de la jeunesse (DPJ), devenue essentielle à la suite du décès de la fillette de Granby, enfant martyre morte en 2019 à la suite de mauvais traitements, malgré le fait qu'elle était connue de la DPJ.

Loi 15 adoptée sur la protection de la jeunesse: l'intérêt de l'enfant devra primer

Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
L'intérêt de l'enfant devra toujours primer sur toute autre considération, incluant celui de ses parents, en vertu de la loi 15 adoptée à l'unanimité jeudi à l'Assemblée nationale.