Le Soleil
Le Comité consultatif national sur l'immunisation (CCNI) renforce d'un cran sa position sur la dose de rappel des vaccins contre la COVID-19 et recommande désormais «fortement» aux adultes de 18 à 49 ans de recevoir une dose de rappel.
Le Comité consultatif national sur l'immunisation (CCNI) renforce d'un cran sa position sur la dose de rappel des vaccins contre la COVID-19 et recommande désormais «fortement» aux adultes de 18 à 49 ans de recevoir une dose de rappel.

Le CCNI recommande «fortement» la dose de rappel pour les 18-49

Michel Saba
La Presse Canadienne
Alors qu’une sixième vague de COVID-19 déferle au pays, le Comité consultatif national sur l’immunisation (CCNI) renforce d’un cran sa position sur la dose de rappel, aussi appelée «troisième dose», et recommande désormais «fortement» aux adultes de 18 à 49 ans de la recevoir.