Le Soleil
Doris Labonté, en compagnie du président de l’Océanic, Éric Boucher, a vu sa bannière être hissée au sommet du Colisée Financière Sun Life.
Doris Labonté, en compagnie du président de l’Océanic, Éric Boucher, a vu sa bannière être hissée au sommet du Colisée Financière Sun Life.

Les Cataractes gâchent la soirée dédiée à Doris Labonté

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Après une cérémonie en hommage à l’ancien entraîneur-chef et directeur-gérant de l’Océanic, Doris Labonté, qui a vu sa bannière être hissée au sommet du Colisée Financière Sun Life, vendredi, le match opposant la formation rimouskoise aux Cataractes a été à l’image du nouvel immortel: fougueux et explosif. Si l’Océanic espérait donner une victoire à l’honorable personnage, la victoire de 3-2 des Cataractes prenait tout son sens pour celui qui a été l’entraîneur-chef de 1992 à 1995.