Le Soleil
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Dans une des publicités du gouvernement, on invite les jeunes filles à se méfier des jeunes hommes qui les charment avec des cadeaux, mais sans jamais s’adresser à ceux qui commettent les manipulations ou les agressions.
Dans une des publicités du gouvernement, on invite les jeunes filles à se méfier des jeunes hommes qui les charment avec des cadeaux, mais sans jamais s’adresser à ceux qui commettent les manipulations ou les agressions.

Vois-tu le problème ?

CHRONIQUE / La publicité nous présente une adolescente qui se fait cruiser par un gars. Il lui fait des compliments. Il l’invite au resto. Lui achète des cadeaux. Et elle se fait avoir, parce que lui veut juste profiter d’elle. On est clairement devant un manipulateur, un pourri. Mais la publicité sous-entend que le problème, ce n’est pas lui, mais l’adolescente.