Le Soleil
Même si le pire de la vague Omicron semble passé, cela ne signifie pas pour autant que les travailleurs et travailleuses du CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont droit à un répit.
Même si le pire de la vague Omicron semble passé, cela ne signifie pas pour autant que les travailleurs et travailleuses du CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont droit à un répit.

Deux ans au front pour le personnel de la santé

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Cela fera bientôt deux ans que la COVID-19 a radicalement transformé notre existence. Si la pandémie a affecté tout le monde, d’une façon ou d’une autre, la pression est particulièrement grande sur les travailleurs et travailleuses du réseau de la santé et des services sociaux. Le Nouvelliste a voulu savoir comment, deux ans plus tard, ceux-ci tiennent le coup, et ce que la pandémie a le plus changé dans leur travail.