Le Soleil
Si les grands centres de vaccination étaient eux aussi appelés à disparaître d’ici le début avril, le masque et le vaccin demeureront des outils pour l’avenir.
Si les grands centres de vaccination étaient eux aussi appelés à disparaître d’ici le début avril, le masque et le vaccin demeureront des outils pour l’avenir.

Vers l'abandon du masque au Québec

Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
Québec fait un pas de plus vers un retour à une certaine normalité : pour la première fois en deux ans, l'abandon généralisé du masque est au programme.