Le Soleil
La demande refoulée est si élevée et l'offre, encore si rare, que la décision de la Banque du Canada de relever son taux directeur à 0,50 % ne freinera pas l'élan du marché.
La demande refoulée est si élevée et l'offre, encore si rare, que la décision de la Banque du Canada de relever son taux directeur à 0,50 % ne freinera pas l'élan du marché.

La hausse des taux ne calmera pas l'immobilier

Tara Deschamps
La Presse Canadienne
Les acheteurs potentiels qui espèrent que la hausse des taux d'intérêt de mercredi calmera le marché immobilier canadien seront probablement déçus, préviennent des experts du marché immobilier.