Le Soleil
La pression monte sur la Suisse pour se joindre plus résolument aux sanctions internationales destinées à faire lâcher prise à Vladimir Poutine en Ukraine.
La pression monte sur la Suisse pour se joindre plus résolument aux sanctions internationales destinées à faire lâcher prise à Vladimir Poutine en Ukraine.

Le président suisse évoque le gel des avoirs russes

Agence France-Presse
 La Suisse pourrait décider lundi de geler les avoirs russes, a laissé entendre dimanche son président Ignazio Cassis, face à une pression grandissante pour que le pays, plateforme névralgique du négoce d’hydrocarbures de Russie et centre financier prisé des oligarques, prenne des sanctions fortes.