Le Soleil
Johanne Johnson lors de son premier procès en 2016
Johanne Johnson lors de son premier procès en 2016

Meurtre de James Dubé: la direction des poursuites criminelles ne portera pas la cause en appel

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
La procureure en chef aux poursuites criminelles et pénales du palais de justice de Percé, Me Annie Cyr, ne portera pas en appel la décision du juge Carl Thibault, qui a mis fin en octobre au second procès de Johanne Johnson, accusée du meurtre non-prémédité de son conjoint James Dubé.