Le Soleil
«Depuis des mois, Haïti fait face à des obstacles majeurs fragilisant gravement le quotidien des Haïtiens. Notamment l’assassinat du président Jovenel Moise en juillet 2021, le tremblement de terre du 14 août et l’insécurité grandissante», écrit Annik Chalifour.
«Depuis des mois, Haïti fait face à des obstacles majeurs fragilisant gravement le quotidien des Haïtiens. Notamment l’assassinat du président Jovenel Moise en juillet 2021, le tremblement de terre du 14 août et l’insécurité grandissante», écrit Annik Chalifour.

Sommet sur Haïti: SVP exclure le paternalisme!

Annik Chalifour
Annik Chalifour
Toronto
POINT DE VUE / Ce vendredi 21 janvier, la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, dirigera une réunion virtuelle internationale sur Haïti. Plus de vingt ministres des Affaires étrangères de pays du monde entier et des représentants d’organisations multilatérales sont attendus à cette rencontre politique pour soutenir Haïti confronté à plusieurs enjeux critiques. Le premier ministre Justin Trudeau et le chef intérimaire du gouvernement haïtien, Ariel Henry, assureront l’ouverture de la réunion.