Le Soleil

Qui a peur du grand méchant woke?

Jean-Simon Gagné
Jean-Simon Gagné
Le Soleil
Avant, le mot woke décrivait des militants «éveillés» aux ravages causés par le racisme et la discrimination. Aujourd’hui, il est devenu une insulte. Un épouvantail. Un synonyme de radical, de fanatique, d’illuminé. Portrait d’un mot qui symbolise les maux de notre époque. Et qui fait l’objet d’une vaste récupération politique.