Le Soleil
Malachi Weir, Sam Page et Alyssa Milano mènent une enquête difficile à croire dans <em>L’emprise du vice</em>.
Malachi Weir, Sam Page et Alyssa Milano mènent une enquête difficile à croire dans <em>L’emprise du vice</em>.

L’emprise du vice : fouets, latex et eau de rose... ** [VIDÉO]

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / Adaptation d’un roman lancé en 1988 par l’autrice à succès Nora Roberts, L’emprise du vice, fraîchement arrivé sur Netflix, n’est pas à une invraisemblance près. Mélange d’enquête policière, de suspense (ou du moins d’une tentative de…) et de romance à l’eau de rose, le film réalisé par Monika Mitchell assume ce qu’il est : une proposition qui connaît fort bien son public cible, qu’on ne tente d’élargir ici. C’est à prendre ou à laisser.