Le Soleil

Avantages fiscaux aux vaccinés plutôt qu’une taxe aux non-vaccinés

André Verville
André Verville
Lévis
POINT DE VUE / Au Canada comme ailleurs dans le monde, les gouvernements utilisent depuis longtemps la fiscalité et les subventions pour amener leurs citoyens et leurs entreprises à se comporter de la manière qu’ils jugent utile et nécessaire au bien commun ou à ses objectifs sociaux ou économiques. Avons-nous, avec la vaccination, un cas d’utilité au bien commun? Assurément.