Le Soleil
Le quart des Québécois anticipe que le pire de la crise est encore à venir.  
Le quart des Québécois anticipe que le pire de la crise est encore à venir.  

Le moral des Québécois en «déconfiture généralisée» devant Omicron

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
En novembre, une majorité de Québécois croyait encore que le pire de la crise sanitaire était derrière eux. Aujourd’hui, c’est tout le contraire : le moral est en «déconfiture généralisée», révèle un sondage de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).