Le Soleil
À la suite du décès tragique d’un officier sur le pont du traversier <em>Madeleine II, </em>causé par une borne d’amarrage du quai qui a cédé lors des manœuvres d’accostage, certains s’interrogent sur la sécurité des installations portuaires de Cap-aux-Meules, aux Îles-de-la-Madeleine.
À la suite du décès tragique d’un officier sur le pont du traversier <em>Madeleine II, </em>causé par une borne d’amarrage du quai qui a cédé lors des manœuvres d’accostage, certains s’interrogent sur la sécurité des installations portuaires de Cap-aux-Meules, aux Îles-de-la-Madeleine.

Accident mortel sur le traversier des Îles-de-la-Madeleine: la sécurité du quai serait-elle en cause?

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
À la suite du décès tragique d’un officier sur le pont du traversier Madeleine II, causé par une borne d’amarrage du quai qui a cédé lors des manœuvres d’accostage, certains s’interrogent sur la sécurité des installations portuaires de Cap-aux-Meules, aux Îles-de-la-Madeleine. C’est du moins des questions que se pose le Syndicat des métallos.