Le Soleil
En juillet 2019, Nicolas Maurais achète une bague de fiançailles pour son amoureuse, Émilie Durand. La joaillière Véronique Fortier, qui a pignon sur la rue Racine, dans le secteur Chicoutimi, lui vend la bague au coût de 3837,87$. En juin 2020, Émilie retourne voir la joaillière pour faire solidifier le sertissage de la bague à la suite d’un bris.
En juillet 2019, Nicolas Maurais achète une bague de fiançailles pour son amoureuse, Émilie Durand. La joaillière Véronique Fortier, qui a pignon sur la rue Racine, dans le secteur Chicoutimi, lui vend la bague au coût de 3837,87$. En juin 2020, Émilie retourne voir la joaillière pour faire solidifier le sertissage de la bague à la suite d’un bris.

Une bague de mariage en retard à la cérémonie

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
La robe, l’habit, le bouquet, les invités. Tout y était pour le mariage d’Émilie et Nicolas, un couple du Saguenay. Tout sauf la bague! La joaillière en retard est condamnée à payer 500$ en guise de dédommagement aux nouveaux mariés.