Le Soleil
Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
«En tant que femme, je pense que le porno est une disgrâce [...] J'ai commencé à regarder du porno quand j'avais 11 ans», a déclaré la chanteuse Billie Eilish à l’aube de ses 20 ans, alors qu’elle se confiait au micro de l’animateur de radio américain Howard Stern le 13 décembre dernier. «Je pense que cela a vraiment détruit mon cerveau et je suis vraiment dévastée d'avoir été exposée à autant de pornographie».
«En tant que femme, je pense que le porno est une disgrâce [...] J'ai commencé à regarder du porno quand j'avais 11 ans», a déclaré la chanteuse Billie Eilish à l’aube de ses 20 ans, alors qu’elle se confiait au micro de l’animateur de radio américain Howard Stern le 13 décembre dernier. «Je pense que cela a vraiment détruit mon cerveau et je suis vraiment dévastée d'avoir été exposée à autant de pornographie».

Billie Eilish et la porno de la «disgrâce»

CHRONIQUE / «En tant que femme, je pense que le porno est une disgrâce [...] J'ai commencé à regarder du porno quand j'avais 11 ans», a déclaré la chanteuse Billie Eilish à l’aube de ses 20 ans, alors qu’elle se confiait au micro de l’animateur de radio américain Howard Stern le 13 décembre dernier. «Je pense que cela a vraiment détruit mon cerveau et je suis vraiment dévastée d'avoir été exposée à autant de pornographie».