Le Soleil
Présidée par l’ancien député péquiste Alexandre Cloutier, mandaté en mars par le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) et sa ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, la Commission émet cinq avis et autant de recommandations.
Présidée par l’ancien député péquiste Alexandre Cloutier, mandaté en mars par le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) et sa ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, la Commission émet cinq avis et autant de recommandations.

Les classes universitaires ne sont pas des safe spaces, conclut la Commission

Olivier Bossé
Olivier Bossé
Le Soleil
Les salles de cours universitaires québécoises sont des endroits où toutes les idées et tous les sujets «peuvent être débattus de manière rationnelle et argumentée». «Sans exception», affirme un comité mis en place par le gouvernement Legault. Il recommande  la création d'une loi pour protéger ce droit et, entre autres, le droit de dire le mot en N en classe.