Le Soleil
Originaire du Bic, Marie-Hélène Voyer est écrivaine et professeure de littérature au Cégep de Rimouski.
Originaire du Bic, Marie-Hélène Voyer est écrivaine et professeure de littérature au Cégep de Rimouski.

Marie-Hélène Voyer: préserver le patrimoine bâti d’hier, d’aujourd’hui et de demain

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Marie-Hélène Voyer n’aborde pas la question du patrimoine bâti en tant qu’historienne ou urbaniste, mais bien en tant qu’écrivaine. Dans L’habitude des ruines — Le sacre de l’oubli et de la laideur au Québec, la professeure de littérature au cégep de Rimouski s’intéresse à la façon dont on interagit avec ces lieux simples et vivants qui marquent notre temps. Poète et essayiste, elle capte ici l’essence des bâtiments pour en rappeler l’importance et fait de l’écriture «un acte de résistance». Entretien avec l’autrice.