Le Soleil
Alexandre Goyette a enrichi <em>King Dave</em> d’une nouvelle dimension fort pertinente, en réécrivant avec Anglesh Major sa pièce de 2005 pour mettre en scène un personnage noir.
Alexandre Goyette a enrichi <em>King Dave</em> d’une nouvelle dimension fort pertinente, en réécrivant avec Anglesh Major sa pièce de 2005 pour mettre en scène un personnage noir.

King Dave: vivre avec la peur au ventre

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
CRITIQUE / Alexandre Goyette a enrichi King Dave d’une nouvelle dimension fort pertinente, en réécrivant avec Anglesh Major sa pièce de 2005 pour mettre en scène un personnage noir. Le racisme s’ajoute aux autres violences qui marquent le parcours du protagoniste de cette production coup de poing et brûlante d’actualité du théâtre Duceppe présentée à La Bordée jusqu’au 4 décembre.