Le Soleil
Durant la première vague de la pandémie, soit entre février et juin 2020, la grande majorité (69 %) des personnes décédées de la COVID-19 au Québec vivaient en CHSLD, soit près de 4000 personnes.
Durant la première vague de la pandémie, soit entre février et juin 2020, la grande majorité (69 %) des personnes décédées de la COVID-19 au Québec vivaient en CHSLD, soit près de 4000 personnes.

La protectrice du citoyen plaide pour une révision immédiate du modèle des CHSLD

Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Le modèle des CHSLD est à revoir, «entièrement et dès maintenant», conclut la protectrice du citoyen, dans un rapport dévastateur sur la gestion gouvernementale de la première vague de la pandémie de COVID-19, dans ces centres d’hébergement et de soins de longue durée, au début de 2020.