Le Soleil
La mezzo-soprano Julie Boulianne participera à un concert de l’Orchestre classique de Montréal, le 23 novembre. C’est l’un des nombreux rendez-vous figurant à l’agenda de la chanteuse, qui se sent privilégiée de travailler autant après la pause involontaire imposée par la crise sanitaire.
La mezzo-soprano Julie Boulianne participera à un concert de l’Orchestre classique de Montréal, le 23 novembre. C’est l’un des nombreux rendez-vous figurant à l’agenda de la chanteuse, qui se sent privilégiée de travailler autant après la pause involontaire imposée par la crise sanitaire.

Julie Boulianne, heureuse de travailler autant

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Elle est un brin essoufflante, la vie de Julie Boulianne. Répétition l’après-midi. Départ le lendemain pour le Portugal, pour lequel il a fallu dénicher un test de dépistage. Des partitions à assimiler chaque fois qu’un espace se libère dans l’agenda. On serait tenté de la plaindre, mais après tant de mois à ronger son frein en attendant la réouverture des maisons d’opéra, cette effervescence est loin de lui déplaire.