Le Soleil
Pour le directeur de l’Institut intelligence et données de l’Université Laval, Christian Gagné, l’intégration de l’intelligence artificielle dans une entreprise ne se fait pas en claquant des doigts. «Notre but, c’est d’amener celles qui sont prêtes à passer à l’action. Et celles qui ne le sont pas, à aller chercher l’expertise et les connaissances nécessaires».  
Pour le directeur de l’Institut intelligence et données de l’Université Laval, Christian Gagné, l’intégration de l’intelligence artificielle dans une entreprise ne se fait pas en claquant des doigts. «Notre but, c’est d’amener celles qui sont prêtes à passer à l’action. Et celles qui ne le sont pas, à aller chercher l’expertise et les connaissances nécessaires».  

Engouement pour l’IA à l'Université Laval

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE / Professeur titulaire au département de génie électrique et de génie informatique de l’Université Laval, Christian Gagné donne un cours d’introduction à l’intelligence artificielle (IA) à des étudiants provenant de divers parcours académiques. «De la cinquantaine d’étudiants qui y assistaient, il y a cinq ans, ils sont maintenant 160.»