Le Soleil
Frédérick Lavoie
Le Quotidien
Frédérick Lavoie

Le futur passéiste de Dune

CHRONIQUE / Quand j’étais petit, mon grand frère, avec qui je jouais aux G.I. Joe, m’avait fait croire que les figurants qu’on voyait se faire tuer dans les films d’action avaient consenti à mourir pour vrai, au nom du réalisme cinématographique. Pour me convaincre, il avait ajouté que les acteurs principaux, eux, ne faisaient que simuler leur mort, ce qui expliquait qu’on pouvait les revoir dans d’autres films par la suite.