Le Soleil
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Jérémy Gabriel n’a jamais voulu censurer personne, il voulait surtout une prise de conscience sur l’impact des mots et des excuses. 
Jérémy Gabriel n’a jamais voulu censurer personne, il voulait surtout une prise de conscience sur l’impact des mots et des excuses. 

Quand l’humour fait mal

CHRONIQUE / Je ne sais pas à quel point je suis réellement drôle, mais j’aime faire des blagues. J’étais même baveux quand j’étais jeune.