Le Soleil
Les jeunes trans font déjà face à de nombreux défis. Le changement à la législation prévu par la loi 2 ne fait que compliquer davantage leur situation.
Les jeunes trans font déjà face à de nombreux défis. Le changement à la législation prévu par la loi 2 ne fait que compliquer davantage leur situation.

Il faut faciliter le changement de la mention de sexe pour les personnes trans

Annie Pullen Sansfaçon
Professeure de service social, Université de Montréal
Denise Medico
Professeure, Université du Québec à Montréal (UQAM)
Julie Christine Cotton
Professeure, Université de Sherbrooke
Kévin Lavoie
Professeur adjoint, Université Laval
Nicholas Chadi
Professeur adjoint de clinique, Université de Montréal
ANALYSE / Le 21 octobre, le ministre de la Justice du Québec, Simon Jolin-Barrette, a déposé le projet de loi 2 visant à amorcer une réforme attendue du droit de la famille au Québec.