Le Soleil
Ruba Ghazal, de Québec solidaire voudrait qu’il soit plus difficile pour un employeur d’exiger la connaissance de l’anglais comme condition à l’embauche.
Ruba Ghazal, de Québec solidaire voudrait qu’il soit plus difficile pour un employeur d’exiger la connaissance de l’anglais comme condition à l’embauche.

Aux entreprises d’en faire plus pour valoriser le français, dit Québec solidaire

Stéphane Rolland
La Presse Canadienne
Les entreprises peuvent en faire davantage pour valoriser le français et le gouvernement Legault devrait donner plus de mordant au projet de loi 96 pour leur forcer la main, croit Ruba Ghazal, de Québec solidaire, qui compte déposer des amendements en ce sens.