Le Soleil
Anthony Rizzo, maintenant avec les Yankees, a été l’un des trois joueurs-vedettes liquidés par les Cubs en l’espace de trois jours.
Anthony Rizzo, maintenant avec les Yankees, a été l’un des trois joueurs-vedettes liquidés par les Cubs en l’espace de trois jours.

Parlons ventes de feu

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Je suis sûr qu’en lisant le titre de cette chronique, plusieurs ont vu se raviver de mauvais souvenirs de leurs années de fans des Expos de Montréal. J’ai eu un peu la même réaction, à la fin de mes vacances, quand j’ai vu les Cubs de Chicago liquider, en l’espace de deux jours, trois de leurs meilleurs frappeurs arrivant au bout de contrats de plusieurs millions $ contre quelques jeunes espoirs. Mais attention ! La mécanique des ventes de feu a beaucoup changé depuis l’époque des Expos.