Le Soleil
Vue projetée à 500 mètres des futures tours, à l’intersection de la rue Monseigneur-Plessis et du boulevard Wilfrid-Hamel.
Vue projetée à 500 mètres des futures tours, à l’intersection de la rue Monseigneur-Plessis et du boulevard Wilfrid-Hamel.

Fleur de Lys: une autre occasion ratée

Véronique Laflamme
Véronique Laflamme
Porte-parole du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)
Éloïse Gaudreau
Éloïse Gaudreau
Comité des citoyennes et citoyens du quartier Saint-Sauveur
Marie-Ève Duchesne
Marie-Ève Duchesne
Comité populaire Saint-Jean-Baptiste
François Dignard
François Dignard
Comité logement d’aide de Québec Ouest
POINT DE VUE / On apprenait récemment que la transformation de Fleur de Lys débuterait sous peu, avec une première phase de développement immobilier de 1000 logements. En l’absence d’un règlement obligatoire d’inclusion de logements sociaux, ce développement fait fi des besoins en matière de logement dans le quartier Vanier et les quartiers adjacents, dont Saint-Sauveur et Stadacona.Un projet néfaste pour les locataires