Le Soleil
Le transport collectif en région semble avoir été oublié lors de cette élection fédérale, dit le président de l’Union des transports adaptés et collectifs du Québec (UTACQ), Marc-André Avoine.
Le transport collectif en région semble avoir été oublié lors de cette élection fédérale, dit le président de l’Union des transports adaptés et collectifs du Québec (UTACQ), Marc-André Avoine.

Les régions aussi ont des besoins de transport collectif et adapté

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
Le transport collectif et celui adapté pour les personnes à mobilité réduite ne sont pas que l’affaire des grandes villes. Ils sont particulièrement importants pour les Québécois qui habitent en région et devraient donc être une priorité pour les chefs fédéraux qui font actuellement campagne, plaide une association regroupant plus de 75 organismes de transport régional.