Le Soleil
L’ex-receveur Clay Dalrymple était membre des Phillies en 1961 lorsque l’équipe a perdu 23 matchs consécutifs, un record de l’ère moderne du baseball majeur.
L’ex-receveur Clay Dalrymple était membre des Phillies en 1961 lorsque l’équipe a perdu 23 matchs consécutifs, un record de l’ère moderne du baseball majeur.

Perdre et reperdre

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Vous avez poussé un soupir de soulagement mercredi quand les Orioles de Baltimore ont mis fin à leur séquence de 19 défaites consécutives en battant les Angels d’Anaheim? Une autre défaite et ils égalaient les Expos de Montréal de 1969 et quatre autres équipes pour la septième séquence perdante de l’histoire des majeures. Deux autres et ils égalaient leur propre marque de futilité établie en 1988. Quatre et ils égalaient la plus longue séquence de défaites de l’ère moderne, les 23 subies par les Phillies de Philadelphie de 1961.