Le Soleil
L’ex-Expos Brian Holman (à droite) était à un retrait près de signer un match parfait avec les Mariners en 1990. À gauche sur la photo, l’instructeur des lanceurs Larry Bearnarth, qui l’a beaucoup influencé.
L’ex-Expos Brian Holman (à droite) était à un retrait près de signer un match parfait avec les Mariners en 1990. À gauche sur la photo, l’instructeur des lanceurs Larry Bearnarth, qui l’a beaucoup influencé.

Une partie presque parfaite [VIDÉOS]

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Avouez que vous avez eu de la peine pour Triston McKenzie lundi... Avec deux retraits en huitième, le partant des Indians de Cleveland n’avait encore permis à aucun frappeur des Tigers de Detroit d’atteindre les sentiers et voguait vers la première partie parfaite des ligues majeures depuis celle de Felix Hernández en 2012. Il avait même un compte d’aucune balle et deux prises contre Harold Castro quand le Vénézuélien a claqué son centième lancer de la journée au champ droit pour un coup sûr.