Le Soleil
’ai travaillé beaucoup à améliorer ma «game» cet été», affirme le cerbère, William Rousseau.
’ai travaillé beaucoup à améliorer ma «game» cet été», affirme le cerbère, William Rousseau.

Le moment de vérité pour William Rousseau

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Alors qu’il avoue n’avoir que rarement dû composer avec la compétition dans sa jeune carrière, le gardien de but William Rousseau sait qu’il doit maintenant  se prouver et faire sa place cette année avec les Remparts de Québec.