Le Soleil
Isabelle Pion
La Tribune
Isabelle Pion
J’ai pu apercevoir un oriole de Baltimore le long du sentier nature Tomifobia.
J’ai pu apercevoir un oriole de Baltimore le long du sentier nature Tomifobia.

Petit survol d’idées pour observer la faune

CHRONIQUE / Vous êtes, comme moi, l’amie des animaux ? C’est comme ça que m’appelle à la blague ma vieille amie, parce que oui, je m’émerveille facilement. Devant un cerf de Virginie, un cardinal, et si j’ai la chance d’observer un grand héron… vous risquez de m’entendre m’exclamer. Comme lors de cette dernière promenade en kayak sur le marais de la Rivière aux Cerises à Magog. Je ne suis pas une ornithologue amatrice, mais ça fait partie de mes petits plaisirs lorsque je pars en rando, à vélo ou en kayak. Petit survol d’idées pour passer en mode contemplatif.