Le Soleil
La réforme du gouvernement Legault sur la protection du français était attendue de pied ferme par les partis d’opposition, à l’Assemblée nationale.
La réforme du gouvernement Legault sur la protection du français était attendue de pied ferme par les partis d’opposition, à l’Assemblée nationale.

Protection du français: les oppositions pas encore convaincues

Olivier Bossé
Olivier Bossé
Le Soleil
La réforme du gouvernement Legault sur la protection du français était attendue de pied ferme par les partis d’opposition, à l’Assemblée nationale. Sans le démolir, PLQ, QS et PQ ne sont pas convaincus que ce projet de loi réussira à enrayer le déclin du français au Québec.