Le Soleil
L’Océanic et les Foreurs ont reçu le feu vert de la direction de la santé publique pour reprendre l’entraînement et la poursuite de la deuxième ronde des séries éliminatoires.
L’Océanic et les Foreurs ont reçu le feu vert de la direction de la santé publique pour reprendre l’entraînement et la poursuite de la deuxième ronde des séries éliminatoires.

Faux cas de COVID-19: toute une frousse pour l’Océanic et les Foreurs

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
La nouvelle tombée dimanche soir, faisant état d’un possible cas de COVID-19 au sein de l’Océanic, a créé tout un émoi au sein des formations de Rimouski et de Val-d’Or. Les membres des deux équipes, qui doivent s’affronter pour un troisième match de deuxième ronde des séries éliminatoires au Centre Vidéotron de Québec, sont passés par toute la gamme des émotions : choc, déception, doutes, incrédulité… Ils ont finalement poussé un soupir de soulagement lundi matin lorsqu’ils ont reçu le feu vert de la direction de la santé publique.