Le Soleil
Les immenses aires de stationnement, où ne trônent que des lampadaires, pourraient appartenir au folklore dans un proche avenir, s’il n’en tient qu’aux Conseils régionaux de l’environnement (CRE) de plusieurs régions, dont Québec.
Les immenses aires de stationnement, où ne trônent que des lampadaires, pourraient appartenir au folklore dans un proche avenir, s’il n’en tient qu’aux Conseils régionaux de l’environnement (CRE) de plusieurs régions, dont Québec.

Plaidoyer pour des stationnements plus verts

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
Les immenses aires de stationnement, où ne trônent que des lampadaires, pourraient appartenir au folklore dans un proche avenir, s’il n’en tient qu’aux Conseils régionaux de l’environnement (CRE) de plusieurs régions, dont Québec. Un plan de réaménagement est sur les rails et vise à rendre plus verts ces espaces de bitume, propices à la création d’îlots de chaleur en cette époque de changements climatiques.