Le Soleil
La centrale de Fukushima en 2011, pendant la crise.
La centrale de Fukushima en 2011, pendant la crise.

Fukushima, 10 ans plus tard : la radiation se dissipe plus vite que l’inquiétude

Pascal Lapointe
Agence Science-Presse
La décision des autorités japonaises de vider dans l’océan plus d’un million de tonnes de l’eau radioactive qui est entreposée dans des réservoirs depuis l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima, a éclipsé une autre réalité : dix ans après cet accident, la région recommence à se peupler.