Le Soleil

Mourir seul en CHSLD: l’horrible stigmate de la pandémie

Bryn Williams-Jones
Professeur en bioéthique, Université de Montréal
Annie Forget
Avocate, Université de Montréal
Sihem Neila Abtroun
Étudiante au doctorat en bioéthique, Université de Montréal
Durant les trois premiers mois de la pandémie de COVID-19, plus de 5500 Québécois sont morts, la majorité d’entre eux dans des CHSLD (centre d’hébergement et de soins de longue durée), la majorité très âgés… et seul.