Le Soleil
Les élus de la Gaspésie disent avoir perdu confiance envers le transporteur Keolis, alors que celui-ci a menacé de quitter la région sans aide de Québec.
Les élus de la Gaspésie disent avoir perdu confiance envers le transporteur Keolis, alors que celui-ci a menacé de quitter la région sans aide de Québec.

Transport régional: la Gaspésie souhaite mettre fin à la dépendance au privé

Simon Carmichael
Simon Carmichael
Initiative de journalisme local - Le Soleil
«C’est une question de temps, et on sera prêts». Fatigués de se sentir «pris en otages», plusieurs élus gaspésiens s’organisent pour éviter les bris de service en déployant un système de transport interurbain public au cas où Keolis décidait de suspendre ses liaisons dans la péninsule.