Le Soleil

Vérification faite: non, l’OMS n’a pas admis que les tests PCR sont trop sensibles

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
L’AFFIRMATION: «J’ai souvent entendu dire que les tests PCR avec lesquels on détecte la COVID-19 seraient trop sensibles, et voilà qu’une publication circule, disant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) aurait publié de nouvelles directives demandant aux laboratoires médicaux de réduire le «nombre de cycles» [qui rendent les tests PCR plus sensibles]. Est-ce vrai?» demande Jean-Philippe Lehouillier, de Lac-Etchemin.