Le Soleil
Lundi, le 14 décembre dernier, Google, la deuxième plus grande entreprise de «Cloud Computing» au monde a vécu durant deux heures une panne mondiale de son système d’authentification et éprouvé un problème de quota de stockage interne pour gérer ses logiciels.
Lundi, le 14 décembre dernier, Google, la deuxième plus grande entreprise de «Cloud Computing» au monde a vécu durant deux heures une panne mondiale de son système d’authentification et éprouvé un problème de quota de stockage interne pour gérer ses logiciels.

Les Canadiens devraient-ils faire confiance à la technologie chinoise?

Richard Beaudoin
Richard Beaudoin
Un citoyen inquiet
POINT DE VUE / Lundi, le 14 décembre dernier, Google, la deuxième plus grande entreprise de «Cloud Computing» au monde a vécu durant deux heures une panne mondiale de son système d’authentification et éprouvé un problème de quota de stockage interne pour gérer ses logiciels. Dans les faits, tout produit ou service de Google qui obligeait un utilisateur à s’authentifier s’est complètement arrêté, ce qui a impliqué qu’il n’était plus possible de discuter en ligne, de se connecter à notre messagerie, d’utiliser nos agendas, d’accéder à nos présentations ou à YouTube, de contrôler les thermostats, les lumières, les caméras de sécurité, etc.