Le Soleil
Il y a beaucoup de confusion dans l’appellation des bioplastiques : dégradables, biodégradables, oxobiodégradables, compostables…  
Il y a beaucoup de confusion dans l’appellation des bioplastiques : dégradables, biodégradables, oxobiodégradables, compostables…  

Pour en finir avec les problèmes liés au plastique: les bioplastiques

Paul Lavallée
Physicien retraité du département de physique, UQAM
DES UNIVERSITAIRES / Plus qu’utile, le plastique est devenu indispensable dans de nombreux aspects de notre vie : alimentation, vêtements, chaussures, médecine, électronique, loisirs, automobile, agriculture, aviation… Mais il faut admettre que nous l’utilisons beaucoup trop librement et que nous devons réduire fortement notre consommation. Or, dans tous les secteurs que nous avons mentionnés, les bioplastiques peuvent remplacer avantageusement les pétroplastiques.