Le Soleil
Plusieurs témoignages d’étudiants ont fait les manchettes dans les dernières semaines, mettant en évidence leurs sentiments d’isolement ou de surcharge, leur démotivation ou démoralisation, de même que leur détresse.
Plusieurs témoignages d’étudiants ont fait les manchettes dans les dernières semaines, mettant en évidence leurs sentiments d’isolement ou de surcharge, leur démotivation ou démoralisation, de même que leur détresse.

COVID-19: la détresse des étudiants universitaires est bien réelle

Christiane Bergeron-Leclerc
Professeure de travail social , Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)
Ariane Blackburn
Coordonnatrice de recherche, Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)
Danielle Maltais
Professeure à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)
Des milliers d’étudiants universitaires suivent actuellement leurs cours à distance. Ils se disent découragés, démotivés, isolés, surchargés, voire déprimés et suicidaires… Ces récits individuels reflètent-ils bien la réalité dans la plupart des universités du Québec? C’est ce que notre groupe de recherche a voulu vérifier.