Le Soleil
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
À l’entrée du village de Saint-Jean-Port-Joli, le garage coloré et rempli de trésors antiques de Clermont Guay, un des derniers forgerons encore actifs au Québec. « On a tous nos spécialités », affirme Monsieur Guay qui accueille chaleureusement les visiteurs à La Bigorne, ferronnerie d’art.
À l’entrée du village de Saint-Jean-Port-Joli, le garage coloré et rempli de trésors antiques de Clermont Guay, un des derniers forgerons encore actifs au Québec. « On a tous nos spécialités », affirme Monsieur Guay qui accueille chaleureusement les visiteurs à La Bigorne, ferronnerie d’art.

Vins de garage et de moisson

CHRONIQUE / Peu importe comment on interprète l’Action de grâce, comme une fête des moissons, de gratitude, ou simplement comme « enfin un long week-end », cette fin de semaine arrive juste à point pour célébrer l’abondance des récoltes qu’on apprécie encore davantage cette année, vu les conditions particulières qui ont remanié nos vies au cours des derniers mois.