Le Soleil
S’il fait beau durant la fin de semaine allongée de l’Action de grâce, pourquoi ne pas profiter du grand air? Mais, au fait, a-t-on le droit de sortir?
S’il fait beau durant la fin de semaine allongée de l’Action de grâce, pourquoi ne pas profiter du grand air? Mais, au fait, a-t-on le droit de sortir?

Peut-on sortir dehors durant le long congé de l’Action de grâce?

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
S’il fait beau durant la fin de semaine allongée de l’Action de grâce, pourquoi ne pas profiter du grand air histoire de s’aérer l’esprit enclos par la COVID-19? Mais, au fait, a-t-on le droit de sortir, de s’élancer dans les sentiers, de s’entraîner dans les parcs?