Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Au fil des ans, la députée Véronique Hivon a maintes fois plaidé en faveur d’un assouplissement des «lignes» de parti à l’Assemblée nationale. Surtout pour ce qui est des questions de société.
Au fil des ans, la députée Véronique Hivon a maintes fois plaidé en faveur d’un assouplissement des «lignes» de parti à l’Assemblée nationale. Surtout pour ce qui est des questions de société.

Véronique Hivon, parole libre

CHRONIQUE / Alors que le Parti québécois a refusé par la voix de Pascal Bérubé et, avant lui, par celle de Jean-François Lisée de reconnaître le «racisme systémique», la députée Véronique Hivon a fait savoir qu’elle en reconnaissait l’existence.