Le Soleil
Bien que sobre et maintenant la violence à distance, <em>Petit pays</em> contient plusieurs moments durs, dont une scène hallucinante de lynchage collectif.
Bien que sobre et maintenant la violence à distance, <em>Petit pays</em> contient plusieurs moments durs, dont une scène hallucinante de lynchage collectif.

Petit pays: L’enfant et la guerre *** 1/2

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / Que se passe-t-il dans la tête d’un garçon de 10 ans quand la guerre fait irruption dans son quotidien ? Mais, surtout, comment l’illustrer sans tomber dans l’angélisme ou, pire, le sensationnalisme ? Éric Barbier a réussi à naviguer ces écueils avec beaucoup de doigté en adaptant Petit pays, qui évoque la perte d’innocence d’un enfant voyant sa famille se disloquer pendant que le conflit fait rage.